IP failover avec vmware sur centos ou redhat – Comment rendre vos machines virtuelles accessible de l’extérieur sur votre serveur dédi

Ce billet est destiné aux développeurs qui ont passé le cap et ont investi dans un serveur dédié et ayant le besoin de le virtualiser.

Comme chaque développeur le sais, au même titre que les gens normaux pensent que les informaticiens ont une langue à eux, celle des administrateurs système est encore plus sectaire.

Je vais essayer d’apporter mon point de vue de développeur pour l’enchainement des explications dans ce tutorial.

Avant de commencer il faut bien comprendre les modes de connexion des réseaux virtuelles et faire la différence entre mode bridgé (bridged), hôte seulement (hostonly) et NAT.

Pour ces explications, je vous conseille cette article : http://www.dimix.org/?p=108

Pour la plupart des hébergeurs le mode bridgé n’est pas supporté (pour OVH par exemple). Il est nécessaire de créer une interface réseau en host-only.

L’installation de vmware server se fait assez facilement il suffit de suivre les étapes comme défini sur ce tutorial d’installation vmware sur centos

Une fois la machine virtuelle installée et opérationnelle, l’interface VMNET1 devrait être créée sur la machine hôte.

[root@physical ~]# ifconfig
vmnet1    Lien encap:Ethernet  HWaddr 00:41:50:E5:10:0F
inet adr:YY.YY.YY.YY  Bcast:WW.WW.WW.WW Masque:255.255.255.0
UP BROADCAST RUNNING MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
RX packets:3675317 errors:0 dropped:0 overruns:0 frame:0
TX packets:3013354 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
collisions:0 lg file transmission:1000
RX bytes:0 (0.0 b)  TX bytes:0 (0.0 b)

Nous allons utiliser une IP failover pour pouvoir diriger les packets de l’hôte vers la machine virtuelle. Pour la mettre en place, il faut vous assurer que le proxy ARP et l’IP forward sont bien activés

[root@physical ~]# echo "1" > /proc/sys/net/ipv4/ip_forward
[root@physical ~]# echo "1" > /proc/sys/net/ipv4/conf/vmnet1/proxy_arp

Nous allons donc router vers l’IP vers l’interface réseau VMNET1

[root@physical ~]# route add XX.XX.XX.XX dev vmnet1
[root@physical ~]# route -n
Table de routage IP du noyau
Destination     Passerelle      Genmask         Indic Metric Ref    Use Iface
XX.XX.XX.XX  0.0.0.0         255.255.255.255 UH    0      0        0 vmnet1

Sur la machine virtuelle, il faut maintenant s’assurer que vos nameservers sont bien configurer. Pour cela il faut éditer le fichier suivant :

[root@virtual ~]# vi /etc/resolv.conf
search localdomain
nameserver 80.92.65.30
nameserver 80.92.67.144

Pour que les modifications soient prises en compte, il faut maintenant rebooter la machine. Pour finir, il reste plus qu’à changer votre adresse IP:

[root@virtual ~]# ifconfig eth0 XX.XX.XX.XX netmask 255.255.255.255
[root@virtual ~]# route add default dev eth0

Votre machine virtuelle devrait être accessible depuis l’extérieur.

Articles similaires :

Mots-clefs : , , , , ,

Laisser une réponse